Centre pour Femmes Mère Rosalie Cadron

                                                                                                                                  "Centro de Mujeres Madre Rosalía"  en l'année 2000

 

Le Centro de Mujeres Madre Rosalia a vu le jour au début de l’année 2000. Ce centre de formation pour les femmes leur offre un large éventail de cours pratiques, notamment des cours de couture, de cuisine, de macramé, de beauté, de décoration à l’aide de ballons, etc. Ces cours leur permettent non seulement de développer leurs habiletés professionnelles, mais aussi leur estime d’elles-mêmes.

À l’aspect technique de ces cours vient se greffer un volet économique, par l’entremise de conseils d’affaires, de prêts de type microcrédit et par la vente des objets qu’elles fabriquent. L’objectif principal de ce volet vise l'amélioration de leur condition financière précaire et le cheminement vers une autonomie financière.

Le Centro de Mujeres devient pour beaucoup de femmes de Pascuales une petite famille où elles trouvent un réseau social permettant de briser l’isolement et de parfaire la socialisation. Les discussions informelles qui ont lieu au cours des séances de formation rendent possible l’échange de conseils sur divers aspects de la vie, dont les habiletés parentales et l’entraide.

Depuis sa création, plus de 4 000 inscriptions ont été répertoriées à travers l’ensemble des formations offertes par le Centre.

Le Centre compte sur des enseignantes équatoriennes largement qualifiées qui maîtrisent pleinement les techniques et les connaissances qu’elles transmettent. Devenant souvent des conseillères et des amies, elles sont grandement appréciées par leurs élèves.

Depuis maintenant un an, un programme de soutien psychologique a également été mis sur pied et s'intègre dans les activités du centre pour femmes. C'est grâce au généreux soutien financier de la Fondation Marcelle et Jean Coutu que la FEÉ a travaillé conjointement avec l'équipe de la FASMRC pour l'embauche d'une psychologue pouvant travailler à temps plein. Son travail consiste notamment à effectuer des interventions cliniques auprès de la clientèle du centre pour femmes, auprès des enfants fréquentant la garderie (et de leurs parents) ainsi qu’auprès des étudiants bénéficiaires du programme de parrainage. De plus, des ateliers sont organisés pour les enfants ainsi que pour les femmes. Ce programme permet de soutenir les femmes, les enfants de la garderie ainsi que leurs parents, dans un contexte où la violence et la pauvreté sont omniprésents. 

 

Quelques photos du centre pour femmes